Quels sont les signes d’une potentielle arnaque par email ?

L’arnaque par mail ou hameçonnage est une pratique de cybercriminalité dont sont victimes chaque année des millions de personnes. À partir de l’instant où vous surfez sur internet et que vous possédez une adresse mail, vous pouvez en être victime à tout moment. Les chances de tomber dans le panneau sont assez élevées puisque les mails d’arnaque peuvent prendre des formes variées. Toutefois, il y a des éléments caractéristiques qui permettent de détecter ces mails malveillants.

L’objet du mail est attirant ou alarmant

Le premier élément distinctif des emails d'arnaques est leur objet qui vise généralement à appâter le destinataire. L’appât est soit une promesse d’argent, des remboursements ou des gains en cryptomonnaie. Le blog idealogeek ajoute que l’objet des mails de ce type peut aussi avoir pour but de créer une panique chez le récepteur. Il peut par exemple être question d’une relance de facture impayée, d’un appel au secours, etc. Soyez donc assez vigilant pour ne pas vous faire avoir avec des mails avec un objet alarmant.

Le mail n’est pas personnalisé

Très souvent, les mails de pishing ne sont pas personnalisés puisque les arnaqueurs ne connaissent pas d’avance le nom de celui ou celle à qui ils écrivent. Ils ne sont donc pas en mesure de mentionner le nom du destinataire dans le mail à envoyer. Dans de telles circonstances, les mails sont envoyés avec les formulations comme « cher fidèle client », « cher client » ou « Monsieur/madame ». À défaut de cela, ils considèrent la première partie de votre adresse email comme votre prénom. Lorsque vous recevez un mail de ce genre, prenez garde et ayez beaucoup de réserve.

Le texte envoyé est rempli de fautes

Sur le plan de la rédaction, les arnaqueurs ne savent pas vraiment comment s’y prendre. C’est justement pour cette raison que les mails qu’ils envoient à leurs victimes sont parsemés de fautes. On y retrouve essentiellement des traductions incohérentes, des erreurs de formulation et de syntaxe, des fautes d’orthographe et de grammaire, etc.