Différences entre puce électronique et traceur GPS

Aujourd’hui, il est plus qu’indispensable de disposer d’un système de géolocalisation sur les objets de notre quotidien : voiture, moto, animaux de compagnie, etc. Il existe plusieurs technologies à ce propos, dont les adulées sont la puce électronique et le traceur GPS. Laquelle choisir entre les deux ? Pour le savoir, nous vous disons tout de ce qui les différencie.

La puce électronique

Il s’agit d’un implant d’identification par radiofréquence. Elle renferme un micro puce électronique portant un numéro unique. Celui-ci est registré par l’I-CAD et contient les coordonnées du propriétaire. Il est le plus utilisé pour les animaux de compagnie. Lorsqu’un chien ou un chat perdu est retrouvé, il est facile de se servir d’un lecteur de puce pour déterminer qui en est le véritable propriétaire.

Les avantages de cette technologie sont pléthore. En premier lieu, elle est sans danger. Vu sa petite taille pas plus grande qu’un grain de riz, elle est aisée à mettre. Cependant, elle ne possède aucune fonction de géolocalisation. Il n’est donc pas possible de suivre un objet ou un animal grâce à cette puce.

Le traceur GPS

Le Global Positionning System (GPS) est un émetteur permettant de localiser le véhicule dans lequel il est placé. La précision est évaluée sur une distance de 10 à 15 mètres. Son boitier embarque une puce électronique lui permettant de déterminer sa position exacte grâce à des satellites situés dans son environnement immédiat. La position est connue à chaque instant. C’est donc un système de tracking infaillible.

Ainsi, placé sur une voiture, il est possible de la retrouver en activant le GPS. Sur un animal de compagnie, il permet de savoir à toute heure où il se trouve. Contrairement à la puce électronique donc, il ne se contente pas de servir à l’identification du propriétaire, mais de suivre le déplacement instantané de son objet de rattachement. Cependant, il pèse 30 grammes, pas donc autant discret qu’une puce électronique.